Recherche Photos Souvenirs pour Expo (Lire)
Close Notification
Open Notification

Contactez-nous au 02 98 71 50 67
Site Abbatial de Saint-Maurice - 29360 Clohars-Carnoët

Tristan et Yseult …. une légende …. une symphonie

Tristan et Yseult …. une légende …. une symphonie

Tristan et Yseult, le ballet symphonique Celtique d’Alan Simon (voir aussi)

Alan-Simon

Après la trilogie “Excalibur” (double disque de platine et + de 200.000 spectateurs), l’album concept “Gaia” ou encore l’opéra-rock “Anne de Bretagne”, l’auteur-compositeur nantais Alan Simon, s’attaque à une des plus grandes légendes celtiques ‘’Tristan & Yseult’’, sous la forme d’un Ballet Symphonique Celtique, spectacle associant ballet classique, danses irlandaise, théâtre, orchestre symphonique et musiciens celtique.

Le disque  ‘’Tristan & Yseult’’ est disponible.

Tristan & Yseult - face

Réalisé en Bretagne, Irlande, Angleterre, États-Unis et Italie, l’album est une œuvre pour instruments symphoniques et celtiques incluant 20 titres originaux.  Evoquant chronologiquement l’histoire des amants merveilleux, mouvements symphoniques, chansons et complaintes ponctuent cette nouvelle œuvre défendue avec passion par plus de 120 musiciens. Alan Simon a étroitement collaboré avec le chef d’orchestre et arrangeur américain Lee Holdridge (à qui l’on doit notamment le chef d’œuvre “Jonathan Livingston le Goéland”). Un an de studio aura été nécessaire pour achever ce nouvel album-concept dont le livret de 48 pages à été illustré par l’institut d’enluminures médiévales basé à Angers. Enfin le mixage est signé Marco Canepa, longtemps ingénieur du son du troubadour Italien Angelo Branduardi et de Paolo Conte.

La scène

Alan-Simon - Tristan & Yseult1
Création au Zénith de Nantes, le 7 mars 2014, avant une tournée européenne fin 2014.
Le spectacle associe 60 artistes dont un orchestre symphonique, six musiciens irlandais, trois comédiens – chanteurs, douze talentueux danseurs irlandais et dans les rôles de Tristan et d’Yseult deux grands danseurs solistes classiques russes, Maria Mysheva et Denis Dmitiev. La mise en lumière est signée Roque Ségovia, à qui l’on doit “Les nuits magiques” du Festival Interceltique de Lorient et l’opéra rock “Anne de Bretagne” au château des ducs de Bretagne. Les enluminures créées par Barbara de Monchy sont animées et projetées sur huit oriflammes géantes qui encadre la scène. Les chorégraphies sont réalisées sous la direction de Nikolaï Androsov et de Catriana Ni Leamhcan par ailleurs chorégraphe d’Avalon Celtic Dance. Le spectacle est mis en scène par Alan Simon qui interprète aussi le rôle du roi Marc’h. Il donne ainsi la réplique au célèbre fondateur du groupe Ange, Christian Décamps qui interprète le roi Donnegahn.

Disponible en DVD : Tristan & Yseult – Live in Armorica

71SXxUACnhL._SL1311_

L’histoire
Après avoir vaincu le monstrueux Morholt (guerrier géant qui ravageait le pays de Cornouailles), le jeune Tristan venu d’Armorique est sacré champion du royaume par le roi Marc’h qui très vite le considère comme le fils qu’il n’a jamais eu. Mais mortellement blessé durant le combat, Tristan quitte secrètement la Cornouailles afin de mourir loin du Roi Marc’h qu’il affectionne tant… Tristan est retrouvé à demi mort sur les rivages de l’ile verte par la belle Yseult fille de Donnchadh, roi d’Irlande et ennemi juré du Roi Marc’h. Incantations, magie et charmes de la belle ressuscitent le champion de Cornouailles. Tristan et Yseult ne font plus qu’un. Loin du monde ils savourent un amour absolu. Mais l’idylle sera de courte durée. Les guerriers de Donnchadh surveillent les côtes irlandaises. La mort dans l’âme, Yseult renvoie Tristan parmi les siens. De retour à la cour du Roi Marc’h, Tristan est célébré tel le héros qui sut vaincre la mort. Durant les festivités, le roi, veuf depuis des années, annonce la fin des guerres fratricides qui perdurent entre la Cornouailles et l’Irlande. Et pour sceller la réconciliation entre les deux pays il épousera Yseult, la fille du Roi Donnchadh. Pour aller quérir en Irlande sa future épouse, le Roi Marc’h missionne celui en lequel il a le plus confiance: Tristan, son fils adoptif, son champion, son ami… Ce fils tant aimé qui plus que jamais n’ose révéler son amour pour Yseult. Ainsi commence au château de Tintagel une triangulaire légendaire où l’amour et le mensonge sont de chaque instant… La danse exulte la passion, la musique transcende la tragédie afin que le spectateur soit en immersion totale au cœur de la plus célèbre des histoires d’amour.

Source : francebleu.fr

 

A découvrir aussi :

En CD:

Excalibur 1 Excalibur 2 excalibur 3Anne de bretagne

En DVD:

Excalibur - live Anne de bretagne - live7111FQFwBIL._SL1500_

en savoir plus sur l’actualité d’Alan Simon : www.simonalan.com