Recherche Photos Souvenirs pour Expo (Lire)
Close Notification
Open Notification

Contactez-nous au 02 98 71 50 67
Site Abbatial de Saint-Maurice - 29360 Clohars-Carnoët

La Laïta …. rivière surprenante et envoûtante

La Laïta …. rivière surprenante et envoûtante

La Laïta vit au rythme des marées, eaux douces et salées s’y mélangent.

Origine du nom Laïta: (c’est une explication)

La Laïta est formée par deux cours d’eau, l’Isole et l’Ellé.

Géographiquement, l’Ellé ayant un débit supérieur à celui de l’Isole, il serait normal de considérer l’Isole comme un affluant de l’Ellé, qui continuerait jusqu’à la mer.

Son nom (Laïta), viendrait du fait d’un ermitage créé par un nommé Theiac. La rivière serait devenue la « rivière de l’ermitage de Theia; en breton « Ster Loc Theia » transformé en « Ster Laïta » puis plus simplement « Laïta ». Ce genre de déformation n’est pas rare.

Naissance de la Laïta

Comme dit précédemment la Laïta est formé par l’Isole et par l’Ellé.

L’Isole qui prend sa source au pied des Montagnes Noires à Roudouallec (56) passe à Scaër, Bannalec , Mellac.

L’Ellé prend sa source dans les Côtes d’Armor  non loin de Mellionnec et passe par le Faouet, Querrien, Locunolé.

Les crues de la Laïta

Les crues sont liées:

      • au comblement de marais, de part et d’autre de la rivière pour le renforcement des quais. Cela entraîne une canalisation définitive de la rivière sachant qu’en période de crue, l’Ellé a encore quelques prairies à inonder, mais pas l’Isole.
      • À l’ensablement par drainage d’alluvions. Lorsque les rivières arrivent en confluant, elles ont plus de place pour s’écouler et leur vitesse se réduit. C’est alors que les alluvions, qui ne sont plus portées par le courant, se déposent et provoquent une accumulation sableuse qui réhausse le lit de la rivière.

 

la-laita-ce-samedi_1801066_612x405

Pour en savoir plus

de Marcel Gozzi et Isabelle Thieblemont

Disponible au Magasin de la presse à Clohars-Carnoët

images