Recherche Photos Souvenirs pour Expo (Lire)
Close Notification
Open Notification

Contactez-nous au 02 98 71 50 67
Site Abbatial de Saint-Maurice - 29360 Clohars-Carnoët

Mes garnitures ne sont plus du “fait maison” ?

Mes garnitures ne sont plus du “fait maison” ?

Depuis Juillet 2014 un logo a fait son apparition: le ” fait maison”.

logo-fait-maison-france
Ce dispositif est censé valoriser les établissements qui cuisinent réellement leurs plats et non ceux qui achètent tout prêt les plats, les réchauffent et les revendent.
Si sur le principe, c’est plus que louable. Son application reste extrêmement difficile à mettre en place.
Preuve, en moins d’un an, les règles changent encore.
Dans un premier temps le logo concernait tous les plats élaborés sur place à partir de produits bruts.
Un produit brut étant un produit cru (donc non cuit ou pré-cuit, non mariné), il pouvait cependant être frais, congelé, surgelé ou conditionné sous vide.

Aujourd’hui cela change et ne sont concernés que les produits frais et uniquement les produits frais.

Alors oui, c’est encore là louable, mais il existe un point sur lequel il n’est fait aucune référence: l’origine et la provenance des produits.
Nous sommes à une époque où la mondialisation bat son plein, où la guerre des prix et la concurrence n’ont jamais été aussi fortes, où la spéculation sur certains produits les rendent parfois difficiles d’accès (trop chers ou d’approvisionnement limité), où des mesures de qualité et de sécurité alimentaires sont indispensables.
Un exemple concret : que doit-on choisir entre des champignons de Paris frais d’origine Yougoslave ou des Champignons de Paris surgelés certifiés français?

Pour ne parler que de la Bretagne, comment valoriser notre économie régionale sans prendre en compte ses produits souvent très respectables comme les légumes surgelés ou il existe des qualités aussi différentes que pour le frais?
Alors parce qu’on cuisine des légumes pourtant crus mais surgelés, ont n’a plus le droit d’utiliser le terme “fait maison”?

Il est vrai que la crêperie est en partie une cuisine d’assemblage: c’est à dire que l’on associe les produits tout prêt pour les mettre sur nos galettes et crêpes. Exemple : la complète, association de l’œuf, du fromage et du jambon.
Mais nos garnitures sont pour les meilleurs d’entre nous cuisinés : épinard à la crème, jardinière de légumes, oignons, champignons, fondue de Poireaux, etc…. sous prétexte que nos légumes ou produit associé à la préparation peuvent ne pas être frais, cela ne peut pas être du “fait maison”: pourtant c’est moi qui cuisine et je le fais chez moi.

Je ne reviens pas sur l’évidence de transparence vis à vis de nos clients. Certains produits disponibles toute l’année sont forcément conditionnés sous vides ou surgelés (les noix de Saint Jacques par exemple). Mais il existe une réalité qui se base sur un certain mode de consommation, et notre volonté de vous offrir le meilleur rapport qualité prix. Certain produit frais, bio sont parfois qualitativement surestimé, inaccessible car trop cher ou en quantité limitée. Alors le surgelé et les produits congelés, s’ils sont de qualités, ne doivent pas être négligés et encore moins diabolisés.